Total Pageviews

Thursday, 17 April 2014

Les appareils numériques de la vie limitée - qui profite de cet état de lieu?



     De nos jours, les fabricants des objets numériques utilisent la plastique de mauvaise qualité afin de réduire le prix coûtant. Egalement due au fait qu'un objet soit fragile, le client sera obligé à rachèter chaque fois que l'appareil se casse.



     Les pannes sont plus fréquentes de nos jours car les gadgets deviennent de plus en plus sophistiqués - plus complèxe l'équipement, plus de chance d'un composant défaillant.



     Cette tendance s'est propagée même dans le domaine des machines éléctroniques - peut être cela montre notre avidité en tant que consommateurs.

     Le seul bénéficiaire de cet état de choses est le fabricant.



     Les fabricants n'ont guère la bonne volonté pour faire réparer les produits couvertes par la garantie ou bien pour fournir des pièces de rechange. D'ailleurs certains appareils, notamment les marques les plus prestigieuses, les plus couteuses, ne sont pas démontrables. Tous ces éléments font partie d'une stratégie de la part des fabricants visant à inciter le client à racheter un nouvel appareil, plutôt que le faire réparer.



     Les derneirs modèles sont toujours les plus performants : meilleure définition des photos, mémoire supplémentaire et l'écran tactile.

     Le résultat c'est que l'on jette à la poubelle les objets numériques qui fonctionnent parfaitement! De nos jours les objets numériques deviennent démodés plus vite que les vêtements!!



    La question se pose - est ce que la volonté d'utiliser et de jeter n'est qu'un simple reflet de la superficialité qui règne dans notre société moderne - envers des relations, par exemple?




3 comments:

  1. non pas du tout. moi je jette pas les choses qui fonctionnent parfaitement. et pourquoi vous avez montré un image cachée de la portable, iPhone ? vous savez le fabricant, Apple c'est le meilleur ;)

    ReplyDelete