Total Pageviews

Thursday, 6 December 2012

Est-ce que l'école pourra apporter une réponse à l'essor des cours particuliers?



      Se nourrissant de l'angoisse des parents, profitant des faiblesses du systéme scolaire et au détriment des élèves les plus démunies; selon le rapport du sociologue Dominique Glasman; les cours particuliéres ont connu un essort spéctaculaire en tant que <contre modèle> du systéme educatif français.




      Si ce soutient scolaire se popularise à cause des attentes décues du systéme, les français sont également sensible que les cours particuliérs peuvent mener à l'aggravation des inégalités. Cela se comprend du fait que les parents qui souffrent d'une manque des moyens ne peuvent pas offrir aux enfants cette béquille si coûteuse de l'école et par conséquence les enfants démunis n'ont pas les mêmes opportunités que ceux des familles aisées.




      Le fait que cette tendance n'est pas une particularité française n'offre qu'une maigre consolation car la vie est perçue comme un combat dans lequel l'excellence fournit le seul moyen de <s'en sortir>. La responsabilité de ce sombre état se trouve avec tout les pouvoirs publiques peu importe la couleur politique.




      Les techniques des cours particuliérs sont devenues indispensables dans la vie competitive actuelle. Aprés se demander <où et quand l'école enseigne ces techniques>, celles qui ont devenues primordiales pour la réussite scolaire, le socialogue Glasman propose une réactivision de l'étude surveillée écoliére par ménageant des temps et des lieux pour acquérir ces mêmes techniques. C'est dans une telle maniére que l'école pourra apporter une réponse à l'essor des cours particuliers..!!!




Saturday, 24 November 2012

Les Droits des Animaux en désaccord avec les droits des Autochtones...?



      Depuis les années 70, avec la naissance des mouvements environnementalistes, on a essayé de mettre un terme à la chasse des espèces en voie de disparition comme des phoques et des baleines. Il existe un clivage entre les organisations; comme Greenpeace qui reconnaîssent le droit des autochtones de pratiquer la chasse conformément à ses traditions; et d'autres oragnisations qui perennent en conscience plutôt le point de vue animal, un point de vue reclamant que les animaux ne méritent pas être considérés comme des resources renouvenables qui n'existent que pour l'exploitation.



      Pour arriver à une position équilibrée, il faut aussi examiner l'approche des aborigènes vis-a-vis les troupeaux qu'ils chassent. Les Amérindiens du Wyoming ont toujours veçu dans un état d'équilibre stable avec les troupeaux des bisons. Ils ont considéré l'abattage des bisons, par des blancs, comme une attaque au coeur de leur propre culture et spiritualité.



      S'il est vrai qu'il est difficile de distinguer entre la chasse pour la subsistance; pratiquer pat les autochtones; et la chasse commerciale, il faut aussi reconnaître la vérité de l'angoisse des amérindiens pour la preservation de la derniére horde sauvage des bisons, survivante de l'abattage des blancs et aujourd'hui menacée par l'extreme froid.



      L'ironie c'est qu'alors que les amérindiens croient que la survie de leurs tribus soient directement liée avec l'existence des bisons sauvages, certianes organisations veulent limiter leur chasse suelement aux besoins alimentaires - ce qui va les laisser sans le moindre monnaie d'échange pour acheter les médicaments..!!!



Tuesday, 20 November 2012

Doit-on réserver des sièges aux femmes dans les moyens de transport publique?



      L'autre jour, j'ai lu un article intitulé "Metro sexué» dont l'auteur est Charlotte Piret et qui a été publiée dans L'Express du 23/05/2005. L'objet de l'article est la pratique de réserver des places aux femmes dans les transports publics dans les différentes régions du monde. Après avoir lu cet article, et après une réflexion sur ce sujet, je vais vous présenter ici mon point de vue.



      Cet article suppose à tort que la question fondementale est celle de la ségrégation or il s'agit plutôt de la protection que l'état doit à tous les citoyens. De nos jours, les femmes travaillent les nuits et elles sont également obligées, de temps à autres, à se rendre aux quartiers isolés.



      Dans une telle situation, il me semble, qu'il est beaucoup plus facile et économique pour l'état de réserver une section dans le métro (et dans les autres moyens de transport publics) au lieu de fournir les personnels de sécurité supplémentaires dans chaque section.



      D'ailleurs, quand une famille (ou bien un groupe professionnel) se déplace ensemble pendant les heures de pointe et il n'y a pas assez de siéges pour tout le monde - certains passagers doivent se tenir debout; les hommes sont plus à l'aise quand les femmes obtiennent accès à un siége réservé. Alors j'en suis sûr que la plupart des hommes soutiennent cet idée de réserver des places aux femmes.


      Je suis donc d'avis que notre ville devrait continuer sa pratique de réserver des sièges (ou dans le cas du métro, une section distincte) aux femmes. Notre démocratie libérale met un accent sur le concepte de l'égalité. C'est mon affirmation que, pour atteindre le plus précieuse de nos idéaux qu'est l'égalité, il est indispensable que tous les enfants de l'état se sentent en sécurité à tout moment!


Monday, 12 November 2012

Une brève description de cinéma d'auteur français en général et un reagrd au film "Immortel"


     Le problème dont nous, les indiens et d'ailleurs, même les americains souffrent est la suivante :
                        
                       Dans nos pays, on a une industrie cinématographique indigène qui produit le cinéma en masse et ces films sont en générale les histoires simples et linéaires. Je dois souligner ici qu'il s'agit d'une généralisation très large et je suis conscient du ;et d'ailleurs je suis un très grand fan du; cinéma experiemental americain et indien.



                       Un Scénario simple et linéaire est celui dans lequel il y a un début, un intérmédiaire, une fin et un message - clairement différentiables et compréhensibles. Tout ça est présenté dans une manière qui est facille à comprendre. Les films sont des produits à consomer et ainsi ils devraient être faciles à consommer.




                       Alors que j'aime et j'apprécie les films simples (tous les vendredis je vais dans les multiplexes à Gurgaon pour voir le dernière film Bollywoodien ou le dernier James Bond), il faut être prudent afin de ne pas tomber dans le piège de penser que c'est tout ce qu'il y a.

                      Selon la tradition française du cinéma d'auteur, on a désigné le cinéma comme le huitième art. Cinéma ne vise pas à être consommé comme un produit de masse, mais comme une œuvre d'art qui suscite la réflexion profonde.



                     On avait l'occasion, récemment, de regarder le film français "Immortel". Ce film est basé sur les œuvres artistiques du dessinateur Enki Bilal. Ce film n'est pas une histoire simple et linéaire et il serait une erreur d'éssayer de le comprendre dans une telle manière. Les films complexes sont mieux compris par la compréhension de leurs éléments séparémment.




                   A la base, l'immortel est un histoire d'un dieu (Horus) qui perd son immortalité à cause de sa rébellion contre d'autres dieux. On lui donne encore 7 jours d'existence et puis il déscend sur la terre.

                   Cette histoire se déroule environ 70 ans dans l'avenir et à ce jour-là, il y a une sociétè qu'on appelle Eugenics qui monopolise tous les aspects de la vie humaine. On peut discerner une critique visant à l'eugénisme historique des années 1920. L'auteur tente de visualiser un avenir dans lequel on permet ce mouvement de se développer sans contrôle.

                 Ce dieu (Horus) cherche un homme convenable qui peut servir de vaisseau pour son essence. Tout homme est génétiquement modifié et seul un soldat "Nikopol" (qui était sous l'hibernation cryogenique) est génétiquement assez pur pour recevoir le dieu.

                 Il ya cette femme qui devient humain par une certaine souffrance et donc il ya cette idée que notre existence humaine est quelque chose digne d'aspiration alors il faut être reconnaissant pour cela.

Les éléments qui m'ont impressionné le plus :

         Quand le dieu viole la femme (Gille si je ne trompe pas), il ya ce sous-texte de la faiblesse exploitée par les puissants. J'oserais même dire que l'homme (Nikopol) et la femme sont collectivement voilés à la fois par le dieu parce que le viol est définit comme tout acte sexuel qui est forcé, non-volontaire.

         Le film est blasphématoire dans le sens qu'il va à l'encontre la tradition mono-théiste d'un Dieu qui est omniscient, omniprésent et tout-puissant.

         Il représente un dieu qui craigne la mort comme tous les mortels et cherche à préserver son essence par la procréation..!

Saturday, 3 November 2012

Oublie-moi

S'il vous plaît voir mon nouveau clip vidéo

Voici le lien :

Click here to see the video  Oublie-moi - Ady Shucks
(Cliquer ici pour voir le vidéo)


Les Paroles

Tumsa nahi dekha (Tumsa nahi dekha)

Google "Ady Shucks"... Google "Ady Shucks"
Les Pensées d'un Francophone Amateur

Regarde-moi comme je suis triste
Sais-tu pourquoi je suis triste?
Tu me manques donc je suis triste - Mon amour n'a aucun prix
Quand on sera ensemble - JE NE SERAI JAMAIS TRISTE

Je suis triste parce que tu me manques

Oublie-moi ! Mais j'aurai toujours les larmes aux yeux pour toi
On est ensemble dans mon coeur - toi et moi..

Tell me why do think is it necessary for me to say that I am sorry
(I am sorry)

Je suis triste parce que tu me manques

Rastey khamosh hain, Manzilein madhosh hain
Piye bin aj hume chadha hai nasha
Yun to humne lakh hasien dekhe hain - Tumsa nahi dekha
Ahahaha! Tumsa nahi dekha..

Je suis triste parce que tu me manques


Regarde-moi comme je suis triste
Sais-tu pourquoi je suis triste?
Tu me manques donc je suis triste - Mon amour n'a aucun prix
Quand on sera ensemble - JE NE SERAI JAMAIS TRISTE


Tell me when I have to start... (START)
Tell me why do you think that it's necessary for me to say that I am sorry (I am sorry)

OUBLIE-MOI (Oublie-moi)
MAIS J'AURAI TOUJOURS LES LARMES AUX YEUX POUR TOI
(mais j'aurai toujours les larmes aux yeux pour toi)
ON EST ENSEMBLE DANS MON COEUR - TOI ET MOI
(on est ensemble dans mon coeur - toi et moi)

Je suis triste parce que tu me manques

Les photos








Friday, 26 October 2012

Le Jardin Secret (En couple mais chacun chez soi) - Est ce que c'est une tendance pour l'Inde?



     De nos jours, il ya une tendance d'avoir une relation amoureuse sans habiter ensemble. Cette tendance s'est repandue chez les femmes et hommes qui veulent choisir une nouvelle façon d'aimer ou bien chez les nouvelles célibataires aprés une rupture ou un deuil.




     Cet amour fissionnel, on dit fissionnel car le couple vit séparément, va avec les valeurs actuels individualistes selon lesquels il y a une aversion de faire des sacrifices. En plus on peut réduire des conflits.




     Grâce à ce mode de vie, on peut se garantir son prope espace psychique et on peut suivre ses propes idiosyncrasies.




     Même s'il existe une opposition interne dans le concepte de relation ouverte entre l'éloignement et l'amour, les partisans de ce concepte affirment que la chose primordiale dans n'importe quelle relation c'est l'envie d'aimer et d'être aimé..!!!




     Selon moi, l'être humain est un animal social. On a besoin du contacte avec des autres humains et si l'on efface les liens familiaux, on est obligé d'essayer de les remplacer par des liens d'amitié..!




     Et pourtant on ne peut jamais avoir le sentiment d'appartenance avec un amis que l'on peut avoir avec un membre de famille car :


< Le sang est plus épais que l'eau..! >


     Les enfants des parents divorcés souffrent toute leur vie pour l'incompatibilité ou l'absence d'efforts de s'entendre de la part des parents.



     Cette tendance de créér un jardin secret, d'avoir des relations ouvertes et de vivre sans aucun lien me semble enfantine. On cherche à échapper les responsabilités qui viennent avec une relation amouruese. Une différence importante entre un adulte et un adolescent est que si un adolescent tente de se dérober à la responsabilité, un adulte prend possession de son devoir.





     La crise économique qui est en train de se dérouler actuellement en occident, c'est selon moi, un résultat directe de l'avarice que l'on obtient quand on a un excès de l'individualisme



     Si l'on peut apprendre beaucoup de l'occident (et mon article précédent sur ​​ce blog en est un exemple, voici le lien :- Ce que l'on peut apprendre de l'occident ), il faut néanmoins utiliser son propre sagesse en faisant des choix de vie..




     Bien que ce mode de vie (en couple mais chacun chez soi) puissent être choisi, à juste titre, à l'échelle individuelle; une société dans laquelle la plupart de la population suit ce mode de vie ne peut pas durer longtemps d'une manière stable..




     L'être humain a une tendance de se croyer libre d'une manière absolue mais on a besoin de beaucoup de pré-conditions pour la liberté.


La Liberté ne veut rien sans la Résposabilité..!


Et pour que tout le monde soit libre il nous faut que tout le monde soit résponsable..




     Certians disent que ce concepte de Jardin Secret (en couple mais chacun chez soi) ne peut jamais arriver en Inde. Par contre je disrais que non seulement qu'il peut arriver mais qu'il est là déjà dans les quartiers les plus occidentalisés.

     Ce que l'on doit se poser est la suivante - Avons-nous vraiment besoin de répéter aveuglément les erreurs de l'occident?